téléchargement (47)Pages : 336.

Éditeur : Harlequin.

Collection : &H.

Date de sortie : 15 octobre 2014.

Prix : 9,50€

(Je ne peux vous donner l’édition que j’ai car j’ai acheté un coffret, et je ne trouve pas les renseignements. Mais c’est bien le même livre !).

L’histoire :

Je suis sans doute la femme la plus enviée de tout New York. Pourquoi ? Parce que je sors avec le richissime et so sexy Andrew Blake. Pourtant, on est plutôt loin du conte de fées où Cendrillon vit un bonheur sans nuages avec son prince. Être avec Andrew, c’est aussi entrer dans un monde d’apparences et de faux-semblants, de secrets et de pouvoir. Un monde qui n’est définitivement pas le mien. Mais, heureusement, quand certains jours la pression est si forte que j’en arrive à douter de mes sentiments pour Andrew, j’ai ma botte secrète : mon ami, mon mystérieux correspondant du New Yorker qui parvient toujours à trouver les mots justes. Grâce à lui, je commence à y voir plus clair : oui, j’ai choisi Andrew, mais je n’ai pas choisi son univers. Il faut juste que je trouve le moyen que ce ne soit plus un problème…

Mon avis :

Je vous disais que le premier tome m’avait énormément plu, d’ailleurs je l’avais lu en une journée… Et je n’ai pas pu résister au deuxième très longtemps ! Je l’ai commencé deux heures plus tard !

Alors, quoi de neuf dans ce tome ? Et bien Kathleen et Andrew sont ensemble (surpriiiiiise !) et donc… Il y a plus de sexe ! Trop ? Pas vraiment, je dirais que le premier était une romance et que celui-ci est une semi-romance érotique. C’est donc raisonnable 🙂

Par contre, ce qui m’a vraiment dérangé, c’est que les deux se séparent ! Encore un code de ce genre. Après les atermoiements, la rupture. Et toujours pour des raisons bidons ! Et encore une fois, on sait comment ça va finir ! Pourquoi ne restent-ils jamais heureux tout le long ? J’aime bien quand ils sont heureux moi !

J’avais trouvé Kathleen assez intelligente dans le premier tome, et je la trouve encore plus maligne dans celui-ci. Elle était journaliste, elle ne se laisse pas avoir, elle est franche et sait « enquêter ». Et Andrew est… Et bien, il est riche ! Donc il souffle sans arrêt le chaud et le froid, il sait être aussi adorable que détestable. Cela m’a encore plus marqué dans ce tome.

L’ambiance a un peu changé aussi. Ils reçoivent des menaces, elle se pose des questions sur l’ex-femme d’Andrew, une collaboratrice de ce dernier se fait agresser,… C’est prenant !

Bref, j’ai autant aimé le premier. Sauf, vous l’aurez compris, la partie où ils se séparent ! Cela m’a vraiment ennuyé 🙂

Ma note :

8,5/10.

Ce qu’il manque pour un 10/10?

– Pourquoiiiiiiiii ? Pourquoi une séparation ?

Avez-vous déjà lu du Emily Blaine?

Publicités