Salut les amis, comment allez-vous en ce merveilleux jour ?

On est à 5 jours de Noël ! Oui, mais ce n’est pas le seul événement aujourd’hui ! Non, il y a aussi la sortie du septième épisode de Star Wars il y a 2 jours ! Je ne pouvais décemment pas passer à côté de cet événement 🙂

2000px-Star_Wars_Logo.svg

George Lucas :

Ben oui, comment parler de Star Wars sans parler de George Lucas ? Bon, il n’a rien à voir avec ce septième opus mais s’il n’avait jamais été là, il n’y aurait jamais eu de septième épisode !

Georges Lucas est né le 14 mai 1944 à Modesto en Californie. Il est le fils de deux libraires. Il est marié à Mellody Hobson (femme d’affaire) depuis le 22 juin 2013.

Il commence sa carrière de réalisateur en 1971 avec le film THX 1138. Puis il réalise American Graffiti en 1973 avant de se lancer dans… Star Wars !

Il réalise le premier (Star Wars, épisode IV : Un nouvel espoir) en 1977 avant de laisser Irvin Kershner réaliser le deuxième (Star Wars, épisode V : L’Empire contre-attaque) en 1980 et Richard Marquand le troisième (Star Wars, épisode VI : Le Retour du Jedi) en 1983 son état de santé s’étant fortement dégradé lors du premier tournage, en particulier à cause du stress et du calendrier serré . Il revient ensuite à la réalisation des trois derniers, avec dans l’ordre : Star Wars, épisode I : La Menace fantôme (1999), Star Wars, épisode II : L’Attaque des clones (2002) et enfin Star Wars, épisode III : La Revanche des Sith (2005).

Outre la réalisation, Georges Lucas est aussi scénariste d’une quinzaine de films dont les Star images (6)Wars et les Indiana Jones. Il est aussi producteur pour 25 films !

Il aura créé sa propre maison d’édition en 1971, Lucasfilm qu’il vend pour 4,05 milliards de dollards, c’est ce qui permet à Disney de sortir le 7éme épisode.

Dans quel ordre ?

Vous l’aurez remarqué, les films ne sont pas sortis dans leur sens chronologique ! En effet, ils sont sortis comme suis : Star Wars, épisode IV : Un nouvel espoir, Star Wars, épisode V : L’Empire contre-attaque, Star Wars, épisode VI : Le Retour du Jedi, Star Wars, épisode I : La Menace fantôme, Star Wars, épisode II : L’Attaque des clones et enfin Star Wars, épisode III : La Revanche des Sith (2005).

Pourquoi?

Déjà parce que Georges Lucas voulait au début faire trois trilogies et avait décidé de commencer par la centrale. Ensuite parce que lorsqu’il n’a pas les moyens techniques de faire les autres films, la technologie n’étant pas encore assez développée.

Mais dans quel ordre alors ?

Georges Lucas préfère que l’on regarde sa saga dans le sens chronologique. Mais il a aussi déclaré ceci :

« J’ai pris beaucoup de plaisir à renverser la trajectoire des films à l’origine. Si vous les visionnez dans l’ordre de leur parution, IV, V, VI, I, II, III, vous obtenez un certain film. Si vous les visionnez en partant du I jusqu’au VI, le résultat est complètement différent. Une ou deux générations les ont vus d’une certaine manière, qui sera complètement autre pour les prochaines. C’est une façon de faire du cinéma extrêmement moderne, presque interactive. Vous prenez des cubes, vous les agencez différemment et vous obtenez des états émotionnels différents. »

Et les fans ? De Nombreux fans plaident pour un autre ordre encore ! L’ordre à la machette ! Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à vous rendre sur ce blog : http://www.numerama.com/pop-culture/133736-dans-quel-ordre-faut-il-revoir-star-wars.html

L’histoire :

Bon, c’est très bien ça, mais que raconte Star Wars ? Voici les grandes lignes pour ceux qui n’ont jamais vu !

L’univers de Star Wars se déroule dans une galaxie qui se fait le théâtre d’affrontements entre les Chevaliers Jedi et les Seigneurs noirs des Sith, personnes sensibles à la Force, un champ énergétique mystérieux leur procurant des pouvoirs psychiques. Les Jedi maîtrisent le Côté lumineux de la Force, pouvoir bénéfique et défensif, pour maintenir la paix dans la galaxie. Les Sith utilisent le Côté obscur, pouvoir nuisible et destructeur, pour leurs usages personnels et pour dominer la galaxie.

Dans la première trilogie :

Esclave sur la planète Tatooine, le jeune Anakin Skywalker est libéré par Qui-Gon Jinn, un chevalier Jedi qui lui découvre un immense potentiel. Formé par Obi-wan Kenobi, Anakin tombe amoureux de Padmé, Reine de Naboo, avant de succomber au côté obscur de la force maîtrisée par les Sith opposés aux Jedis. Il devient Dark Vador, second de Palpatine, le nouvel Empereur, alors que Padmé meurt en donnant naissance à des jumeaux, Luke et Leia.

Dans la deuxième :

Alors que l’Empire fait régner la terreur dans toute la galaxie, Luke Skywalker, séparé de sa sœur à la naissance, est repéré par Obi-Wan Kenobi et formé par Yoda pour devenir Jedi. Avec star-wars-7-force-awakens-r2d2-bb8-600x600Han Solo, un chasseur de primes, et Leia, dont il ignore qu’elle est sa sœur, il rejoint l’Alliance rebelle et lutte contre Dark Vador, dont il apprend qu’il est son père. L’Alliance finit par vaincre l’Empire et Dark Vador, qui meurt en ayant retrouvé le bon côté de la Force.

Anecdotes :

J’espère que vous aimez autant les anecdotes que moi ! En voici quelques-unes sur Star Wars :

  • Saviez-vous que le comédien David Prowse a refusé le rôle de Chewbacca car il ne voulait pas porter de masque ? Sa surprise a dû être grande quand il s’est rendu compte que le personnage qu’il a accepté, Dark Vador, en portait un aussi. Pire, sa voix a également été doublée par celle de James Earl Jones. Pire de chez pire, même son visage a été doublé puisque c’est finalement l’acteur Sebastian Shaw qui a prêté ses traits « humain » au grand vilain. Tu parles d’une déception.
  • Quand on veut éviter tout spoiler, il est impératif de cacher au maximum les secrets d’un film… Même aux acteurs ! Imaginez un peu la surprise du casting quand ils ont appris après les tournages de l’épisode V qui était vraiment Dark Vador. En effet, au moment de tourner la fameuse scène, Dark Vador disait « Obi-Wan Kenobi a tué ton père« . Des propos changés post-production avec la voix de James E. Jones. Ça change la donne.
  • L’horrible Jabba qu’on croise dans l’épisode VI a marqué les esprits, c’est le moins que l’on puisse dire. Mais sachez tout de même que pour créer ce personnage, trois animateurs ont été cachés dans son ventre. Pire, le personnage nécessitait une bonne dizaine de marionnettistes ensuite !
  • Dans l’épisode 1 de « Star Wars », on ne manque pas de clins d’œil cinématographiques. Ainsi, les spectateurs les plus concentrés pourront reconnaître un homme habillé en Indiana Jones ainsi que plusieurs aliens de type « E.T » en arrière-plan.
  • Samuel L. Jackson a demandé (certains affirment plutôt qu’il a imposé) une mort digne pour son personnage dans l’épisode III de la saga. En effet, il nous voulait pas mourir comme un « pauvre type » mais plutôt digne d’un Jedi. Ses voeux ont été exaucés quand on découvre sa bataille finale qui n’a pas moins de 137 mouvements différents. Si ça c’est pas du super combat… Autre petite anecdote, Samuel L. Jackson a imposé un sabre violet à Lucas… Il est donc le seul acteur de la saga a en avoir un de cette couleur.
  • Le nom de Chewbacca est en fait tiré de la ville de Chebika en Tunisie.
  • Aussi étrange que cela puisse paraître le bruit du sabre laser est en fait l’enregistrement d’un micro passé derrière une télévision. Essayez ! Vous verrez !
  • Lors des séances de dédicaces, Mark Hamill écrivait « Suivez la force », alors que Harrison Ford, moins sérieux, marquait « Forcez-vous ».
  • C’est Laurel & Hardy qui ont inspirés R2-D2 et C3PO.
  • Le nom du robot R2-D2 fût inspiré après qu’un technicien du film « American Graffiti » qui, lors du montage demanda à Lucas, la bobine 2, dialogue 2. En anglais : Reel 2, Dialogue star-wars-apptrack 2.
  • Le Retour du Jedi était normalement intitulé « La revanche du Jedi », ce titre fût changé car selon Lucas, un Jedi ne se venge pas.
  • Lors du tournage de la scène dans le compacteur de déchets, Mark Hamill a retenu son souffle si longtemps qu’un de ses vaisseaux sanguin a éclaté. Ils ont dû adapter le cadrage du reste de la scène pour cacher la rougeur sur son visage.
  • Luke Skywalker devait s’appeler à l’origine Luke Starkiller ; il a d’ailleurs conservé ce nom jusqu’au début du tournage. Heureusement, son nom ne fut jamais mentionné à l’écran, et il fut facile de le changer à la dernière minute.
  • Aucun costume de clones troopers n’a été filmé pour la série. Tous les clone troopers des films ont été générés par ordinateur.
  • En tournant les scènes de combat au sabre laser, Ewan McGregor ne pouvait pas s’empêcher de reproduire les sons de l’arme. Ils ont dû être supprimés en post-production.
  • La phrase ” J’ai un mauvais pressentiment ” est prononcée dans chacun des films.

Voilà 🙂 J’espère que ces anecdotes vous auront plu ! N’hésitez pas à chercher sur le net, il y en a plein !

tfa_poster_wide_header_adb92fa0

*****

J’espère que cet article vous aura plu ! Dites-moi ce que vous en avez penseé. Et on se retrouve très vite 🙂

 

Publicités