Salut les amis, Noël approche !

Et avec Noël, c’est les films cultes qui reviennent à la télévision 🙂 Aaaaah quelle bonne soirée devant TF1 hier soir… Quoi ? Ben oui, il y avait le dîner de cons !!!!!

Certes, cette chronique ne changera pas grand-chose mais… On s’en fout, c’est Noël ! Et Le dîner de cons a toujours, au même titre que les De Funès, rimé avec Noël !

19649758

Durée : 77 minutes.

Pays d’origine : France.

Date de sortie : 1998.

Avec : Jacques Villeret, Thierry Lhermitte, Francis Huster, Daniel Prevost.

L’histoire :

Pierre Brochant, célèbre éditeur parisien, organise chaque mercredi avec des amis un « dîner de cons » : chaque organisateur amène avec lui un « con », intarissable sur un sujet précis, qu’il a déniché au hasard. Ensuite, les organisateurs se moquent des « cons » toute la soirée sans que ces derniers s’en rendent compte. À l’issue du repas, on choisit le champion.

Mon avis :

Aaaaah le dîner de cons ! Que dire ? C’est sans aucun doute l’un de mes films français préférés… LE préféré, excepté les de Funès.

D’abord, il y a l’humour évidemment. Ce film est hilarant, du début à la fin, qu’on l’ai vu une fois ou cent, c’est le même résultat ! Que dire de cette scène «  Il s’appelle Juste Leblanc.
– Ah bon, il n’a pas de prénom ?
– Je viens de vous le dire Juste Leblanc… Votre prénom c’est François, c’est juste ? Eh bien lui c’est pareil, c’est Juste.
– … »

Ce film est émouvant parfois aussi. Notamment quand Pignon découvre qu’il est pris pour un con ! Il se demande pourquoi autant de haine… Et cela n’a pas changé depuis le temps !

Et puis, le casting ! Non mais, vous avez vu le casting ? Villeret (que j’aime beaucoup ❤ ), Lhermitte, Prevost, Huster,… On ne fait pas mieux, si ? En voilà un casting qui a de la gueule !

Ce film réveille en moi plein d’émotions. Il est lié à vie à la période de noël et à mon enfance. Pourquoi ? Sans doute, parce que la première fois que je l’ai vu (ou tout du moins que je m’en souvienne), c’était pendant les fêtes quand j’étais gamin 🙂 Vous savez, quand votre père vous autorise à veiller tard ? Quand vous êtes fier et que vous vous sentez grand ! Quand vous passez l’une de vos premières « vraies » soirées d’adulte devant la TV ? N’est-ce pas un peu la magie de Noël, ou tout simplement, la magie de la vie ?

Et vous, vous aimez ce film autant que moi ?

12277057_189915094682097_638325205_n

Publicités