Salut les amis, comment va?

On continue aujourd’hui notre série « Un dimanche, une youtubeuse » !

Et aujourd’hui, je vous propose l’interview de Margaud Liseuse 🙂

youtube

Merci d’avoir acceptée cette interview ! Elle sera, si tu veux bien, composée de deux parties : une où l’on abordera ton vécu et puis l’autre où l’on se parlera de ce que j’affirme dans mon article:) Et puis, évidemment, on verra s’il y a d’autres questions qui arrivent au cours de l’interview.

Ça marche pour moi!

Alors peux-tu tout d’abord te présenter pour ceux qui ne te connaîtraient pas encore? (Ton âge, ton métier, tes passions,…)

Je m’appelle Margaud, j’ai 25 ans, je suis libraire et ma première passion est la lecture. Celle qui m’a poussé à devenir libraire justement.

Et tu as un blog et une chaîne YouTube. Depuis quand as-tu ouvert l’un et l’autre ?

J’ai ouvert le blog en mars 2009, alors que j’étais encore en formation de libraire justement. Et en juin 2011, sur un coup de tête, j’ai ouvert ma chaine Youtube en complément du blog.

Qu’est-ce qui t’a poussé à ouvrir ta chaîne YouTube ? Qu’est-ce qui t’a donné envie ?

J’ai découvert JessLivraddict qui est une des premières Booktubeuses francophone. La voir parler bouquin, à l’aise comme ça j’ai trouvé ça super chouette.

Quelle est pour toi LE MEILLEUR moment depuis que tu as commencé cette aventure? Si tu devais n’en choisir qu’un ?

Le salon du livre de Montreuil l’an dernier. Spontanément je dirais ça. Parce que c’était un concentré de passion. J’ai pu rencontrer les personnes que je suis moi, mais aussi voir beaucoup de ceux qui me suivent. Et c’était formidable. Des auteurs au top, et quoi de mieux qu’un salon du livre pour des amoureux de la lecture ?

Et à contrario, le pire ?

Le pire…. C’est toujours difficile. Comme je suis très reculée dans ma petite Suisse je suis assez éloignée des autres. Je dirais que le pire de tout ça, c’est malheureusement les jugements qu’on peut trouver sur la toile. C’est merveilleux de voir du partage de passion, mais il y a aussi les commentaires négatifs. Et même s’ils sont moins nombreux et que certains sont dit avec beaucoup de respect pour nous faire avancer. D’autres sont simplement pour faire mal. Et c’est dommage.

Quelles sont les bons côtés à t’être lancée dans cette expérience ? Où tu te dis : « J’ai bien fait de le faire pour ça ! » ?

Premièrement, et je vais être un peu égoïste ; pour moi. Avant de commencer Youtube j’étais d’une timidité presque maladive. Je n’assumais pas du tout mes passions, mes goûts. Les vidéos m’ont apportées de la confiance en moi, beaucoup de confiance. Ensuite c’est bien sûr de pouvoir continuer mon boulot de libraire et donc de conseillère livre du jour, le soir chez moi. Et quand je vois les retours que j’ai je me dis « j’ai bien fait de commencer »

Et y-a-t-il des mauvais côtés ? A part les mauvais commentaires?

Mauvais côté non. J’aurais arrêté sinon…

As-tu créé des liens particuliers avec d’autres Booktubeuses ? Avec qui ? Les considères-tu comme de réelles amies ?

Oh que oui! Les lectures de Nine, Lili Bouquine et Bulledop sont devenues des amies très proche. Pas une journée sans qu’on s’écrive. Et d’autres bien sur, trop pour tous les nommer mais il y a JessLivraddict, Tartinnesauxpommes, Saefiel, Saleanndre, Cassandra Croque Les Mots, pfiou et j’en passe 🙂

Un conseil pour ceux qui voudraient se lancer ?

Être passionné avant tout. La taille de la bibliothèque n’a pas d’importance tant qu’on aime parler livre. Et parler distinctement, si on décide de se lancer dans Youtube.

Un livre que tu as lu dernièrement à conseiller ?

« Une terre d’ombre » de Ron Rash. Historique, du suspens et des personnages très forts.

18897_10205168339903038_2709151650735547405_n

Tu as pour le moment 25 531 abonnés. Tu en es heureuse j’imagine ?

Très! Je ne m’attendais pas à ce que ça fonctionne. Donc quand je vois ça, je suis contente.

Le fait d’avoir autant d’abonnés, ça te donne une certaine influence. En as-tu conscience ?

Pas vraiment… En fait je me rends pas vraiment compte de ce que ça représente. Des chiffres sur un écran. Je prends toujours autant de temps et de plaisir à discuter avec ces personnes qui m’écrivent.

Cela te donne une certaine responsabilité, non ?

Oui certainement. Ça j’en ai conscience par contre.

Et ça te fait quoi? Quel sentiment cela t’inspire?

Le sentiment de « grande soeur » pour certains peut être. Étant fille unique avoir des frères et soeurs c’est inconnu pour moi. Et je garde à jamais cette image de passeur qu’est le libraire. Et je le poursuis sur la toile simplement.

Es-tu d’accord si je dis que vous, booktubeuses, faites le même métier que certains journalistes ?

Même…. C’est difficile à dire. On a pas les mêmes études c’est sûr. Ils travaillent plein d’aspects du journalisme qu’on ne connait pas. Mais finalement j’espère qu’on apporte les mêmes choses.

As-tu, honnêtement, un autre avantage que de recevoir des livres gratuitement ?

Ça dépend de quels avantages on parle. Les livres sont les plus gros avantages « superficiels » (on va dire) dont je bénéficie.

De l’argent? Des goodies? Des promos?

De la part des maisons d’éditions il y a eu des goodies. Jamais d’argent. J’avais été rémunérée par un salon en Suisse pour un partenariat. Et c’est tout.

Monétises-tu tes vidéos ? Pourrais-tu gagner ta vie grâce à tes vidéos ?

Je monétise mes vidéos. Mais non je ne peux pas en vivre.

Que pourrais-tu dire à ceux qui prétendraient que tes avis ne peuvent pas être sincères puisque tu reçois les livres gratuitement et que tu as des relations avec les maisons d’édition ? Pour les rassurer…

Qu’on ne peut pas acheter un avis. Je suis payée par la librairie où je travaille. J’ai un salaire. Et pourtant je conseille mes clients sincèrement. C’est la même chose sur Youtube.

*****

Voilà, je remercie beaucoup Margaud d’avoir acceptée cette interview ! Si vous avez envie de le découvrir un peu plus, vous le trouverez ici :

Son blog : La liseuse blog

Son Facebook : Les histoires de Margaud

Son Twitter : @MargaudLiseuse

Sa chaîne Youtube : Margaud Liseuse

*****

J’espère que cette interview vous aura plu ! On se retrouve la semaine prochaine. D’ici là, portez-vous bien 😉

Publicités