Bonjour les amis, je viens de me rendre compte que j’ai commencé cette catégorie film sans vous parler de l’un de mes films préférés !

Et bien, ce sera chose faite, il s’agit de « Pretty woman » 🙂

pretty-woman-1373575558-55

Date de sortie : 1990.

Durée : 119 minutes.

Pays d’origine : Etats-Unis.

Avec : Richard Gere et Julia Roberts.

L’histoire :

Alors qu’il est sur le point de conclure une très importante transaction financière, Edward Lewis, un richissime homme d’affaires, recherche le chemin de son hôtel. Une jeune prostituée de Beverly Hills, Vivian Ward, se propose de le lui montrer. Edward décide d’inviter Vivian à passer la semaine avec lui, dans sa luxueuse chambre d’hôtel, pour bénéficier de ses « services ».

Mon avis :

J’aime vraiment beaucoup ce film ! C’est sans doute mon côté sensible ou mon côté romantique qui parle, mais qui n’a jamais rêvé, non pas de devenir homme d’affaire (quoi que…) ou prostituée, mais bien de trouver l’âme sœur, le grand amour?

Oui, je vous l’avoue aujourd’hui, j’aime les comédies romantiques ! « Coup de foudre à Notting Hill » ou à Manhattan, « L’amour sans préavis », « Le journal de Bridget Jones »,… Tout ça, c’est pour moi.

Mais revenons-en à nos moutons, « Pretty woman ». J’aime, déjà, beaucoup Richard Gere et Julia Roberts, qui sont géniaux dans leurs rôles (et ce sont deux de mes acteurs préférés ^^). Elle, qui est prostituée mais surtout simple, sympa, un peu barge, pragmatique et rafraîchissante. Et lui qui est l’homme d’affaire sûr de lui, impitoyable en affaire et voyage partout. Ils n’ont pas beaucoup de choses en commun et pourtant… Et pourtant, ils se rencontrent, s’apprivoisent et tombent petit à petit amoureux.

C’est cette partie de l’histoire qui me plaît particulièrement, comme dans toutes les comédies romantiques du reste ! Ce plaisir non dissimulé qu’on a à les voir se rapprocher, les voir tomber amoureux…

Les autres personnages sont tout aussi attachants. Barney Thompson, le directeur de l’hôtel qui après avoir jugé un peu vite Vivian, découvre qui elle est réellement, et qui l’aide à se trouver des habits ou encore à s’habituer avec les nombreux couverts que l’on trouve dans un grand restaurant (et j’en sais quelque chose !). Il jouera d’ailleurs un rôle déterminant dans le dénouement ! Et que dire de Kit De Luca, la meilleure amie de Vivian ? Et de Philip « Phil » Stuckey ? Le collègue d’Edward, qui se révélera être un salop.

Et puis, comment finir sans parler de l’ambiance ? C’est un film « feel-good », où on ne se prend pas la tête. Il règne une ambiance sereine où l’on ne compte plus les scènes au calme, le soir, en amoureux lorsque les deux personnages se retrouvent enfin.

Bref: J’aime ce film, et ne m’ennuie jamais en le regardant !

Et je résiste pas au plaisir de partager avec vous, cette fameuse musique que j’aime énormément et dont il m’arrive souvent de chanter (faux, évidemment, sinon c’est pas drôle !). Je deviens complètement déluré dès que je l’entends ^^

Et vous ? L’avez-vous vu ? Aimez-vous ?

11920416_147298315610442_1152244205_n

Publicités