41PjEfitiQL._SX313_BO1,204,203,200_

 

Pages: 600.

Éditeur: Hugo roman.

Collection: New Romance.

Date de sortie: 2 janvier 2015.

 

 

L’histoire:

Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux… Mais ça, c’était avant qu’il ne ne la bouscule dans le dortoir. Lui, c’est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé, avec un  » p… d’accent anglais !  » Il est grossier, provocateur et cruel, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé. Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle…

Mon avis:

Je pense que vous savez maintenant que j’aime ce genre de roman…J’ai aimé 50 nuances de Grey, les crossfire, les beautiful disaster et…et pourtant, j’hésitais à lire les After‘s.

Mais bon, impossible de résister! J’ai succombé (Oooooh, le faible!), j’ai lu et j’ai adoré!

Il n’y a pas de grandes surprises évidemment, il ressemble à tous les livres du genre. Lorsque l’on ouvre un livre pareil, on sait à quoi s’attendre...Un style littéraire pas très bon, du sexe et des situations qui se répètent un peu. Mais qu’est-ce que c’est addictif! Vous commencez et vous ne pouvez vous empêcher de découvrir la suite!

Les personnages sont attachants. Enfin, souvent attachant. Tessa est parfois insupportable de ne pas savoir ce qu’elle veut, à toujours hésiter et à chercher des embrouilles vu son caractère. Hardin est…et bien, c’est Hardin! Un vrai p’tit con, insensible et horrible, mais on découvre au fur et à mesure qu’il y a des raisons à cela (Même si je ne défends pas tout ce qu’il fait).

Le livre est divisé en trois parties selon moi: 1) On les découvrent, ils se découvrent, et on sait qu’ils vont terminer ensemble! 2) Ils se mettent enfin ensemble, et c’est déjà chaotique…3) On est horrifié! On découvre ce qu’Hardin à fait. Et honnêtement j’en étais scotché, comment peut-on faire cela???

J’aime faire un petit paragraphe sur l’ambiance du livre en général, mais il n’y a pas grand chose à dire…C’est l’unif, avec ces soirées, son alcool, ses abrutis d’ados (On est dans le cliché de l’unif littéraire américain à fond!)…

En un mot, vous aimerez ce livre si vous aimez ce genre, sinon passez votre chemin 😉

Ma note:

J’ai adoré, j’ai été accro, complètement accro. Je lui donne donc un:

8/10

Ce qu’il lui manque pour avoir un 10/10?

– Moins de revirements. Ça tourne parfois en rond,

– Vous trouverez ça peut-être bizarre, mais je ne peux mettre un 10/10 sur ce genre de littérature…Qu’est-ce que je mettrais sur un Kennedy, un King ou un Coben?

 

Et vous? Vous l’avez déjà lu?

Dites-moi tous 😉

11920416_147298315610442_1152244205_n

 

Publicités