Nom: Weisberger.images

Prénom: Lauren.

Né le: 28 mars 1977 (38 ans).

Livres écrits: 5.

Livres lus: 3.

Sa biographie:

Lauren Weisberger est née à Scranton en Pennsylvannie et a une soeur nommée Dana. Après avoir décroché son diplôme, elle a parcouru l’Europe, Israël, l’Égypte, la Jordanie, la Thaïlande, l’Inde, le Népal et Hong Kong avec un sac à dos. De retour aux États-Unis, elle s’installe à Manhattan et décroche son premier job: Assistante de la rédactrice en chef du magazine Vogue. C’est basé sur son expérience qu’elle écrira son premier roman – Le diable s’habille en Prada.

Mon histoire avec elle:

Je me souviens qu’un jour une amie m’a dit un truc du genre: « J’adore ce livre, c’est léger, sans prise de tête et ça se lit tout seul ». A ce moment-là, je n’étais pas encore mordu de livre, et vous savez comment ça va… « Ouai, ok, et alors? » 🙂

Les années ont passé, je suis devenu MORDU de livre et me voilà dans le rayon livre de mon libraire préféré et…voilà que je retombe sur ce livre. Ne vous y trompez pas, évidemment que je ne m’en suis pas souvenu directement, mais la couverture me disait vaguement quelque chose. C’était Le diable s’habille en Prada…

Je l’ai pris, je l’ai acheté et je l’ai lu 🙂 c’était bien, très bien, j’aime la chick-lit depuis ce livre. D’ailleurs, ça me fait penser, c’est quoi ce terme 😮 chick-lit? Littérature pour poupées (Littéralement…)? Littérature pour femme? Et si on aime mais qu’on est un homme? Et pourquoi dit-on littérature de poupées? Les femmes sont des poupées? Enfin bref, ça me déconcerte. C’est tellement péjoratif 😦

Mais revenons à nos moutons ( 🙂 #expressiondemerde), ce que j’aime dans ce genre de littérature? La légèreté, le lâcher prise, le feel-good. Je trouve que dans ce genre de roman, on s’attache très facilement et rapidement aux personnages et cela nous donne envie de tourner les pages très vite….

Après le diable s’habille en Prada, j’ai enchaîné avec people or not people et plus (Oh, seulement 6-7 ans après) tard avec La vengeance en Prada. J’ai un peu moins aimé people or not people – Mais, ça reste un très bon roman.

Et vous? L’avez-vous déjà lu?

Vous en pensez quoi?

Publicités