da vinci

Pages: 571.

Éditeur: JC Lattès.

Prix: 22€

Date de sortie: 2003.

 

 

 

Ce livre fut certainement le premier livre « sérieux » que j’ai lu dans ma vie…Oui oui le tout premier (Je devais avoir 13 ans) et je n’ai rien compris 🙂 autant vous dire que ce n’est pas celui-ci qui m’a donné envie de lire ou en tout cas pas tout de suite…

Je l’ai gardé malgré tout, je l’ai mis de côté et me suis lancer dans les Harry Potter (Mais cette histoire, vous la connaissez déjà). Puis ce fut le tour de Ne le dis à personne et puis, et puis…et puis je me suis replongé dans le Da Vinci code….

J’avais 5 ou 6 ans de plus et je me suis demandé: « Bon tu es plus vieux et tu as huit livres derrière toi, comprendras-tu mieux maintenant? ». Je n’ai pas hésité si longtemps finalement…Une bonne inspiration et j’étais partis 😀

Et mots après mots, lignes après ligne, page après pages la magie que j’avais éprouvée avec Harlan Coben est revenue… J’étais plongé dans l’histoire, je ne pouvais plus la lâcher, j’étais hypnotisé 🙂

Ce fut donc le deuxième livre « adulte que je lisais et cela confirma ce que j’avais déjà compris à la fin de Ne le dis à personne, j’aimais les livres, j’aimais lire et je lirais pour longtemps…Cela fait 6-7 ans et je ne me suis plus arrêter.

Un petit mot sur l’histoire? Robert Langdon – spécialiste en symbologie – est appelée sur le lieu d’un crime pour décrypter des symboles figurant sur le corps du tué. Il y va sans se douter qu’il est considéré comme suspects et qu’en déchiffrant les symboles il allait se plonger dans l’un des plus grands mystères et être traqué.

Bref: Super histoire, haletante et qui se lis très très facilement grâce à ces chapitres ultras courts (Parfois à peine 2 pages 😮 ). Et livre très important dans ma vie de lecteur…

 

Publicités